Dès l’ouverture du CDEN, le DASEN a déclaré "ne pas être en mesure de présenter la répartition de la dotation dans le second degré car les services de la DSDEN sont en attente d’informations concernant le collège Jean-Moulin".

Le CDEN sur la répartition de la dotation du second degré aura donc lieu à une date ultérieure que le DASEN n’a pas été en mesure de nous communiquer.

La FSU regrette ce contre-temps qui maintient l’ensemble des collèges de l’agglomération, les personnels et les élèves dans l’incertitude. Il est urgent que la communauté éducative retrouve toute sa sérénité. Pour cela, la préfète doit affirmer clairement qu’elle ne prononcera pas la désaffectation du collège Jean-Moulin. C’est ce que nous lui avons demandé dans la déclaration du collectif Jean-Moulin lu par la FSU après l’annonce du DASEN (voir en PJ). Cette déclaration a été transformée en voeu mis au voix du CDEN : Pour 17, Contre 5, 1 Abstention.

def-decla_cden_-coll_j-m