Nouveau Gouvernement, Nouvelles élections, Nouveaux combats syndicaux !

mardi 23 mai 2017
par  FSU 28
popularité : 79%

Tout en restant préoccupée par la progression du nombre d’électeurs votant pour l’extrême-droite (plus de 80 000 en Eure-et-Loir), la FSU28 se félicite de la défaite de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle. Dans le vote d’extrême droite, au-delà des votes de conviction, il existe aussi des votes de colère consécutifs à la situation sociale dégradée de notre société.C’est pourquoi la lutte contre la progression des idées d’extrême droite passe aussi par la mise en œuvre de politiques permettant de combattre efficacement les inégalités, les discriminations et les injustices sociales. Il est urgent de mettre en place des politiques pour l’emploi, l’amélioration du pouvoir d’achat, une protection sociale de haut niveau et l’accès à des soins de qualité, pour l’aménagement du territoire notamment en confortant les services publics, pour de meilleures conditions de vie,pour une réforme fiscale plus redistributive… Cela passe dans le même temps par des politiques éducatives, culturelles et sportives permettant à tous les jeunes d’avoir des perspectives de réussir leur projet aussi bien personnel que professionnel et de trouver ainsi une place dans la société.

Le programme du Président de la République et les orientations que dessine la nomination de ministres et d’un Premier ministre issus de LR n’apportent pas de réponses à la hauteur des enjeux économiques et sociaux du moment.Cette ligne très libérale, prévoyant d’amplifier les politiques d’austérité, si elle était confirmée par le résultat des élections législatives, se traduirait par des mesures qui ne feraient qu’accentuer les inégalités.

Face à cette situation, la responsabilité du mouvement syndical, et donc celle de la FSU, est importante.À l’issue d’un scrutin qui a montré l’importance des inégalités comme des divisions entre les citoyens, le mouvement syndical doit avoir la préoccupation d’offrir des espaces permettant de rassembler largement les salarié-es, les jeunes, les chômeur-es et les retraité-es pour débattre des enjeux de ce nouveau quinquennat, construire des perspectives d’avenir et travailler à la construction, dans l’unité la plus large possible, des expressions et actions qui seraient rendues nécessaires par les choix du gouvernement. Il ne s’agit en aucun cas de nier les débats et les désaccords qui existent entre les unes et les autres des organisations syndicales mais de permettre, dans le respect de cette diversité, les nécessaires échanges sur les enjeux à venir.

Comme lors de la campagne pour les élections présidentielles, la FSU28 appelle à faire barrage à l’extrême-droite lors des élections législatives. Elle adressera un courrier aux candidats aux élections législatives pour porter à leur connaissance ses propositions et revendications afin qu’elles soient le plus possible relayées par la nouvelle assemblée. Ce courrier ne sera pas envoyé aux candidat-e-s de l’extrême-droite car leur programme remet en cause les valeurs de la démocratie et de la république, notamment en mettant en avant l’idée xénophobe de préférence nationale.


Coordonnées

Sites Nationaux
FSU
SNUipp
SNES
SNEP
SNESUP
SNUEP
E-Mail
FSU28
SNUipp28
SNES28
SNUEP28
FSU CG28

Notre adresse :
3 rue Louis Blériot
28300 CHAMPHOL

TEL 02 37 21 23 96
FAX 02 37 21 39 89

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

DiLuMaMeJeVeSa
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois